Warehouse Management Systems - WMS


Qu’est-ce qu’un WMS ?

Un WMS est un programme informatique destiné à gérer un entrepôt logistique. L’objectif d’un WMS est de gérer des stocks pour préparer et expédier les commandes clients. Le WMS permet d’enregistrer les flux physiques (entrées, sorties), de gérer les opérations internes (conditionnement, kitting, colisage, …), et de mettre à disposition les documents administratifs (BL, récépissé de transport, …). Un WMS doit représenter l’entrepôt comme un assemblage de zone de stockage (Accumulation, Rack, …) contenant des références articles de compte clients (potentiellement différent). Les flux (entrées / sorties) physiques d’un article dans l’entrepôt sont enregistrées dans le WMS pour être capable de réaliser à tout moment un inventaire.

La définition des zones de l’entrepôt dans un WMS

L’entrepôt se décompose en zone de stockage, de mouvement, de préparation ou d’expédition. Concernant la zone de stockage, le WMS doit permettre de distinguer les zones d’accumulation et les zones de stockage en palettier. Un WMS doit permettre de travailler avec des adresses de stockage banalisées et d’autres dédiées à une référence article (avec gestion des réapprovisionnements). Les emplacements enregistrés dans le WMS se caractérisent par :


La définition des articles

Un WMS permet d’enregistrer les caractéristiques suivantes :

La gestion des approvisionnements

Le WMS est un outil de planification des réceptions. Un WMS doit donc être très communicant pour être capable d’émettre des demandes de réapprovisionnement ou de recevoir des ordres de réception selon la méthode de gestion des stocks utilisée. A ce stade, nous constatons déjà, que selon les besoins, le WMS doit permettre d’émettre ou d’intégrer différents format de fichiers selon des modes de communications différents (par Fax, e-mail, EDI, FTP,…). L’entrée en stock est enregistrée dans le WMS par une lecture code barre de la marchandise réceptionnée (ou par une saisie manuelle, voir vocale). Si l’entrée est rapprochée d’une prévision d’entrée, le WMS est en mesure de générer un rapport d’arrivage permettant d’identifier les manquants et les excédents. Une fois la marchandise réceptionnée, elle est adressée dans le WMS par une lecture code barre de l’emplacement (ou une saisie manuelle).

La gestion de l’entrepôt

Le système d’adressage est horodaté par le WMS pour assurer une traçabilité complète de chaque marchandise et de chaque emplacement. Par extension, le WMS présente des inventaires horodatés par emplacement, articles, clients.

La gestion des commandes

Le WMS intègre les commandes clients pour les préparer et les expédier. Comme pour les approvisionnements, le besoin de communication d’un WMS est prépondérant pour qu’il soit le reflet de commandes passées par :

Les modes de préparation de commande et de colisage sont très nombreux et le WMS doit sur ce point répondre à vos attentes. Le WMS doit permettre de générer un état préparatoire de commande répondant aux attentes en terme :
De mode de gestion de stock permettant de définir l’emplacement de la marchandise à prélever :
De mode de conditionnement permettant de définir les unités de manutention à expédier.


L’interfaçage avec l’ERP

Le WMS doit communiquer avec les ERP pour assurer la meilleure coordination et traçabilité possible concernant :

L’interfaçage entre l’ERP et le WMS doit être perçu comme un échange d’informations devant être le plus automatisé et contrôlé que possible. Le WMS doit donc proposer différents mode d’interfaçage (format de fichier, mode de communication : Fax, e-mail, FTP, Web services, …) paramétrable selon l’émetteur (respectivement le destinataire) de la planification d’entrée, de l’entrée, des stocks, des commandes, des expéditions. Pour être vu comme une extension de l’ERP, le WMS peut proposer une interface web (dite front-office) présentant les stocks disponibles dans l’entrepôt logistique, pour passer les commandes et mettre à disposition le suivi de la commande et de l’expédition (jusqu’à la preuve de livraison).

L’interfaçage avec le transport

L’objectif du WMS est de prendre en charge la commande d’un client, de la mise à disposition des stocks à la livraison, voir la facturation. Il est donc important que le WMS communique aussi avec les logiciels de gestion de transport (TMS : Transport Management System) principalement par EDI (INOVERT).


Référence

FAQ logistique

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En cliquant sur ”Accepter”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Politique relative au cookies
Accepter